Être membre de l'AMQ
C'est donner à votre association
les moyens de vous représenter
et de contribuer à la protection du public
 
Association des microbiologistes du Québec
|  Actualités  |  Communiqués  |  Publications  |  Interventions  |

Interventions publiques

AMQ dans les médias

thumbnail

Risques accrus de toxi-infections alimentaires durant l'été, soyez vigilent!

Radio-Canada (Côte-Nord) – Patrick D. Paquette, président de l'AMQ, parle des risques de toxi-infections alimentaires durant l'été et des moyens de les éviter avec avec Guillaume Hubermont durant l'émission de radio Bonjour la côte (SUITE). SEGMENT DE 07:10

thumbnail

L’AMQ met en garde la population contre les toxi-infections alimentaires durant l'été

Radio-Canada (Ottawa-Gatineau) – Patrick D. Paquette, président de l'AMQ, parle des précautions de base pour éviter les toxi-infections alimentaires durant l'été avec Jonathan Jobin (en remplacement de Marie-Lou St-Onge) durant son émission de radio Sur le vif (SUITE). SEGMENT DE 16:52

thumbnail

Attention aux toxi-infections alimentaires

RDI Matin – Les périodes chaudes sont malheureusement propices à la croissance des bactéries qui se trouvent dans les aliments. Patrick D. Paquette, président de l'AMQ donne les conseils de base à respecter et en discute avec avec Marc André Masson durant l'émission RDI Matin (SUITE).

thumbnail

Par temps chaud, gare aux toxi-infections alimentaires

TVA En période de canicule, Patrick D. Paquette, président de l'AMQ, discute des précautions de base à respecter pour diminuer les risques de toxi-infections alimentaires (SUITEavec Ève Marie Lortie durant l'émission Salut Bonjour.

thumbnail

Un ordre professionnel pour les microbiologistes?

Le Courrier parlementaire –  Passé presque inaperçu lors de son dépôt à l’Assemblée nationale, le rapport du comité interministériel sur la mérule pleureuse est l’occasion pour les microbiologistes d’affirmer qu’ils sont les «seuls» à détenir la compétence nécessaire pour identifier ce champignon surnommé le «cancer» du bâtiment (SUITE).

thumbnail

Le péril du champignon, la mérule pleureuse

Radio-Canada Patrick D. Paquette, président de l'AMQ, discute de la contamination par la mérule pleureuse et du manque d'encadrement de la microbiologie avec Michel C. Auger durant son émission Midi info (SUITE). SEGMENT DE 12:38

thumbnail

Encadrement de la microbiologie

TVA – Patrick D. Paquette, président de l'AMQ, discute du manque d'encadrement de la microbiologie et des risques associés à la mérule pleureuse avec Georges Pothier durant l'émission Salut Bonjour.

"En l'absence d'un encadrement de la microbiologie, des propriétaires aux prises avec une contamination, comme c'est le cas de la mérule pleureuse, sont vulnérables aux nombreuses entreprises qui se disent expertes en décontamination. Force est de constater que l'encadrement actuel donne un accès facile à des individus sans réelle compétence".

thumbnail

Victime d'un champignon, proie facile des charlatants

Le Journal de Montréal Faute de réglementation de la part du gouvernement, des entrepreneurs mal intentionnés pourraient utiliser un champignon destructeur de bâtiment pour exploiter des propriétaires désespérés, craignent des scientifiques. Vulnérables et sans soutien de l’État, les victimes de plus en plus nombreuses de la mérule pleureuse sont à la merci de « charlatans qui flairent une opportunité d’affaires », prévient Patrick Paquette, de l’Association des microbiologistes du Québec (SUITE)

thumbnail

Être en contact fréquemment avec les microbes nous rend-il plus fort?

Radio-Canada (Ottawa-Gatineau) - Patrick D. Paquette, président de l'AMQ, parle de l'importance du lavage des mains pour la prévention des infections avec Marie-Lou St-Onge durant son émission de radio "Sur le vif" (SUITE). SEGMENT DE 17:38

thumbnail

Hygiène des mains du personnel : le CISSS de l’Outaouais satisfait malgré les lacunes

Radio-Canada – Selon le président de l’Association des microbiologistes du Québec, Patrick D. Paquette, le lavage des mains est primordial pour lutter contre la propagation de virus. « Une bonne hygiène des mains, c’est souvent la clé pour limiter un grand nombre d’infections, parce qu’il y a presque 80 % des infections qu’on va attraper par les mains », souligne-t-il. (SUITE)

thumbnail

Pour un ordre professionnel conjoint des chimistes et des microbiologistes

Lettre ouverte co-signée par Patrick D. Paquette, président de l'AMQ et Martial Boivin, p.-d.g. de l'Ordre des chimistes du Québec.

Publication: Le Soleil, Le Devoir, Le Nouvelliste, Le Quotidien, Journal Métro

thumbnail

Légionellose: le président de l'AMQ veut agir en amont

La Voix de l'Est (Granby) - L'éclosion de cas de légionellose dans la région aurait potentiellement pu être évitée. C'est du moins ce qu'a indiqué à La Voix de l'Est le président de l'Association des microbiologistes du Québec (AMQ), Patrick D. Paquette (SUITE)

thumbnail

Des sinistrés des inondations reçoivent la visite d'entrepreneurs non qualifiés

Téléjournal Radio-Canda (Ottawa-Gatineau) - En entrevue avec Guillaume Dumont, Patrick D. Paquette, président de l'AMQ, explique que certains résidents de l'Outaouais devront faire preuve de vigilance dans leur choix d'entrepreneur face aux cas de fraudes par de faux microbiologistes (SUITE).

thumbnail

Légionnelose : les microbiologistes veulent créer un ordre professionel

Radio-Canada (Québec) - Sans ordre professionnel, les microbiologistes du Québec ne peuvent pas participer à l'élaboration des programmes d'entretien des tours de refroidissement à l'eau pour prévenir les éclosions de légionellose. Patrick D. Paquette, président de l'AMQ, fait le point avec Marie Grégoire durant son émission de radio "Radio-Canada cet après-midi" (SUITE).

thumbnail

Attention aux faux microbiologistes

Radio-Canada (Ottawa-Gatineau) - Patrick D. Paquette, président de l'AMQ, met en garde les citoyens contre les faux microbiologistes qui sillonnent les rues en Outaouais. Il en parle avec Marie-Lou St-Onge durant son émission de radio "Sur le vif" (SUITE).

thumbnail

Inondations printanières : de faux microbiologistes dupent des sinistrés

Radio-Canada - « Au Québec, la microbiologie n'est pas une profession réglementée, il n'y a pas d'ordre qui encadre la microbiologie et ça, ça permet à monsieur et madame tout le monde qui voudrait bien s'improviser microbiologiste, de le faire », Patrick D. Paquette, président de l'AMQ (SUITE)

thumbnail

L'éclosion de légionellose inquiète les microbiologistes du Québec

98,5 FM - Les scientifiques du Québec s'inquiètent de la multiplication des cas de légionelloses depuis le début de l'été. Patrick D. Paquette, président de l'AMQ, fait le point avec Louis Lacoix à l'émission "Puisqu'il faut se lever" (SUITE).

thumbnail

Toujours menacés par la légionellose

Journal de Montréal - "Les spécialistes des bactéries, les microbiologistes, sont exclus du contrôle des tours de refroidissement. La raison est purement administrative : selon le règlement, pour intervenir sur ce type d’installation, il faut être membre d’un ordre. Or, les microbiologistes ne le sont pas", Patrick D. Paquette, président de l'AMQ (SUITE).

thumbnail

L’aide aux sinistrés augmentera promet Couillard

Le Devoir Le programme gouvernemental d’aide aux sinistrés des inondations sera bonifié, a confirmé lundi le premier ministre, Philippe Couillard. Il espère pouvoir en faire l’annonce d’ici son départ pour sa mission en Israël, jeudi (SUITE).

thumbnail

Inondations: des zones à risques

La Presse + L’ancien président de la FTQ Fernand Daoust avait sans doute autre chose en tête, la semaine dernière, que de faire une petite baignade dans son sous-sol. Lors du passage de La Presse, jeudi dernier, un demi-mètre d’eau brune avait envahi sa maison du quartier Ahuntsic (SUITE).

thumbnail

Tendance à la hausse des apports naturels dans le lac

leQuotidien – Quelque 95 résidences principales et une dizaine de chalets sont aux prises avec des problèmes d'inondation au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Les secteurs les plus touchés sont Péribonka, Sainte-Jeanne-d'Arc et Saint-Ludger-de-Milot. La situation est surtout attribuable à la nappe phréatique qui a atteint des niveaux records (SUITE).

thumbnail

Sinistrés des inondation méfiez-vous: Entrevue avec Anne-Marie Dussault

RDI 24/60 – Sinistrés des inondations: méfiez-vous des entrepreneurs qui se prétendent spécialistes en décontamination! Les cas de fraude sont nombreux partout au Québec (SUITE).

thumbnail

Inondations, gare aux entrepreneurs véreux: Entrevue avec Benoît Dutrizac

98,5 FM – Après les inondations, la reconstruction. Les microbiologistes lancent une mise en garde! (SUITE)

thumbnail

Inondations et risques de fraudes: Entrevue avec Mario Dumont

TVA Nouvelles L'AMQ met en grade les victimes d'inondations partout au Québec contre les risques de fraudes par des entrepreneurs peu scrupuleux qui se présentent comme des experts en décontamination après-sinistre sans avoir les qualifications requises (SUITE).

thumbnail

Après les inondations, la fraude

Le Journal de Montréal – Les victimes d’inondation doivent redoubler de prudence alors que de nombreux cas de fraude et de faux diagnostics de décontamination pourraient survenir dans le secteur de la rénovation au Québec (SUITE).

thumbnail

Victimes d’inondations : gardez l’œil ouvert sur les pratiques frauduleuses d’entrepreneurs véreux !

Radio-Canada – Les victimes des inondations au Canada attendent les indemnisations de leur assureur et des gouvernements pour entreprendre des travaux de reconstruction ou de réparation. Au Québec, où le gouvernement a lancé un fonds d’aide pour les sinistrés, l’Association des microbiologistes invite à la prudence devant des entrepreneurs malhonnêtes qui seraient tentés de poser de faux diagnostics de moisissure pour soutirer de l’argent des poches des gens concernés (SUITE).

thumbnail

Légionellose: «On n'est pas 100 % à l'abri»

leSoleil – Plus de quatre ans après l'éclosion de légionellose ayant fait 14 morts à Québec, et malgré la réglementation mise en place depuis, le risque qu'une nouvelle épidémie éclate est toujours bien présent, selon l'expert Jean-Jacques Drieux (SUITE).

thumbnail

Les microbiologistes veulent un ordre professionnel

L'Actualité Gouvernementale – L’absence d’encadrement dans le secteur de la microbiologie profite aux entrepreneurs en construction peu scrupuleux qui soutirent frauduleusement des milliers $ à leurs clients avec de faux diagnostics de moisissures et de champignons, dénonce l’Association des microbiologistes (SUITE).

thumbnail

Reconnaître et encadrer la microbiologie

leSoleil – La microbiologie demeure un domaine scientifique méconnu du grand public. Pourtant, ce domaine des sciences appliquées est au coeur même de la santé des populations et les Québécois n'y font pas exception. Essentielle dans le secteur industriel ou encore celui de la recherche pharmacologique, son impact est aussi reconnu dans le domaine médical alors qu'elle contribue à assurer la santé et la sécurité de vies humaines (SUITE).

thumbnail

Au tour des microbiologistes d’exiger que l'on passe à l'étude détaillée du P.L. 49

Le Courrier parlementaire – Le début des consultations particulières concernant le projet de loi 49 Loi modifiant diverses lois professionnelles et d’autres dispositions législatives dans le domaine des sciences appliquées se fait attendre par l’Association des microbiologistes. Elle attend avec impatience son adoption (SUITE).

thumbnail

À leur tour, les microbiologistes réclament l'adoption rapide du P.L. 49

Le Courrier parlementaire – À leur tour, les microbiologistes s’impatientent de voir l’adoption du projet de loi 49 qui modifie diverses lois professionnelles dans le domaine des sciences appliquées. Ce texte leur permettrait de faire partie de l’Ordre des chimistes et de voir leur pratique réglementée (SUITE).

Nouvelle formation

CERTIFICAT DE FORMATION SPÉCIALISÉÉ sur l'entretien des TRE en prévention de la légionellose
NOUVELLE DATES 2018

 


Partenaires principaux

 

  


© 2018 Association des microbiologistes du Québec | Tous droit réservés | Conditions d'utilisation
5094A, avenue Charlemagne, Montréal (Québec) H1X 3P3